Mes références

QUI SUIS-JE ?

gerard simian - gs-innovation

 

  • Gérard SIMIAN
  • Ingénieur en mécanique (Centrale Nantes)
  • 37 ans d’expérience dans le bâtiment (cf. CV) dont 15 ans dans le développement de produits et de systèmes innovants 
  • 5 ans Directeur Innovation chez Lafarge Plâtres / Siniat.
  • Membre du GS9 (experts CSTB)
  • Expert près la cour d’appel de Nîmes

QUELLES SONT MES REFERENCES ?

 

Au cours de cette carrière professionnelle dans différents groupes ( SMAC, KELLER, RAPID, LAFARGE) j’ai développé un grand nombre de produits et systèmes variés, et notamment :

  • Un système de couverture métallique thermo-acoustique à hautes performances pour les bâtiments industriels (par exemple, le hall de construction des sous-marins nucléaires à Cherbourg)
  • Des panneaux acoustiques et décoratifs en mousse surfacée pour l’industrie alimentaire et les locaux de loisir (par exemple, le cinéma 3D du Parc Astérix)
  • Un système de coffrage perdu souple avec isolant intégré (par exemple, pour le hall d’entrée en forme de tronc de cône d’un immeuble de bureaux parisien)
  • Des pièces de fixations spécifiques en co-développement avec des industriels :
    - du matériel électrique,( Schneider Electric / Legrand / RATP par exemple)
    - du bâtiment ( Alphacan / Rockwool / Union Minière par exemple)
  • Des plaques de plâtre spécifiques, notamment :
    - Une plaque support d’enduit pour réaliser des bardages rapportés ventilés
    - Une plaque haute dureté absorbant les COV et avec performances acoustiques optimisées
    - Une plaque assurant la résistance au feu et le contreventement des constructions à ossature bois
  • Un enduit spécifique pour assurer l’étanchéité à l’air des logements dans le cadre de la RT 2012

Ces différentes expériences m’ont appris (parfois à mes dépens) quelques idées simples et de bon sens mais récurrentes et qui constituent des points de passage obligés :

  • Une implication forte de la direction de l’entreprise est indispensable.
  • La co-opération (au sens propre) interne doit être la règle.
  • Accepter l’échec est toujours source d’enseignements et d’enrichissement.
  • La solution la plus simple est toujours la meilleure.
  • Innover demande souvent de gérer des contradictions : entre créativité et rigueur / entre risque et confiance / entre urgence et temps long…